Retour à Yonkers au soir du Grand Prix de Paris

Tandis que se sera déroulé à Paris-Vincennes le dernier grand acte du meeting d’hiver avec le Grand Prix de Paris en vedette, nous retrouvons les trotteurs américains à Yonkers avec sept courses au programme. La dernière fois que nous avons pu parier sur ces réunions remonte au jour du Prix d’Amérique.

Pour ouvrir le bal dès 18h45, un nouvel Open nous est proposé sur 2 011m avec au départ dix des meilleurs spécialistes de la piste, qui viennent de se rencontrer dans la même catégorie sur 1 609m. Comme d’habitude dans ce type de course à handicap, les meilleures chances sont aux places les plus difficiles, de 6 à 10, avec deux concurrents en deuxième ligne. Mais on a vu, avec le déplacement du poteau de départ et l’abandon de l’open stretch dans la dernière ligne droite, la voie de dégagement à l’intérieur de la corde que les chevaux pouvaient emprunter à la fin pour placer leur effort après avoir sagement attendu, les arrivées sont plus spectaculaires et les chevaux les moins bien placés un peu moins désavantagés…

Le programme

Cliquer sur l’image ci-dessus pour télécharger le programme du dimanche 25 février à Yonkers…

2ème course – Prix du Boulevard Haussmann – 18h45 – Open Handicap – 50.000 $

L’arrivée : 10 Rubber Duck -4-2-8-6

Malgré son numéro 10 au départ, Rubber Duck s’est imposé nettement pour finir aux dépens d’In Secret, qui revient bien et a toujours figuré dans le sillage du favori NF Happenstance, qui a longtemps tenu le coup mais a finalement craqué pour céder la 3ème place à Le Reveur N, rapproché dans le sillage de Melady’s Monet. Bon finisseur après s’être rapproché à couvert, Money Maven.

3ème course – Prix du Jardin des Plantes – 19h15 – 20.000 $

L’arrivée : 5 Le Tissier -1-2-10

Le favori Kronwall est parti au galop, comme I C Caviar en dehors. Le Tissier puis My Lucky Word ont été les plus rapides, mais c’est Covert Operative qui a pris les devants dès le premier passage devant les tribunes. Un tour plus tard, Le Tissier est sorti du rang pour l’attaquer, suivi en deuxième épaisseur par Bingo Queen et Wild Smile. Dans le tournant final, Covert Operative a commencé à plafonner et Le Tissier en est venu à bout tandis que Wild Smile, rapproché vivement en face, a commencé à céder. Bingo Queen a bien tenu le coup, en revanche, pour s’emparer de la deuxième place devant Covert Operative, O U Sexy Guy ramassant les morts derrière.

4ème course – Prix du Pont d’Austerlitz – 19h45 – 20.000 $

L’arrivée : 4 Seasoned Saint -1-9-8-3

Katch Kanna, Seasoned Saint et Thats a Bad Boy sont bien partis, au contraire de Time Outa Jail et Kabang, qui s’est mis au galop peu après. Au premier passage devant les tribunes, Seasoned saint a relayé Katch Kanna et Heightnd Scrutiny a attaqué à son tour pour prendre les devants en face. Un tour plus tard, Seasoned saint a attaqué à nouveau et Katch Kanna a encore une fois prononcé son effort pour prendre le commandement, mais les deux chevaux ont bataillé jusqu’au bout, Seasoned saint dominant à la fin tandis que Optimist BlueChip, venu de loin, s’est emparé de la troisième devant Madman Hall, qui s’est retrouvé le nez au vent à un tour de l’arrivée. Bonne fin de course de Super Manning en retrait, comme de Time Outa Jail.

5ème course – Prix du Pont Garigliano – 20h15 – 26.000 $

L’arrivée : 9 Uva Hanover -1-4-2

Il y a eu un faux départ et Uva Hanover a beaucoup tiré, seul en deuxième ligne pendant le tour de piste jusqu’au départ. Springbank Sam N est parti le plus vite, suivi aux tribunes par le favori Luminosity, Quick Deal et Jacks To Open. En face, Luminosity a doublé le leader pour prendre la tête, mais pas si facilement. À un tour de l’arrivée, Jacks To Open a déboîté et emmené Uva Hanover et Home’n Dry. En face, Luminosity menait encore mais commençait à plafonner et Uva Hanover, passé en 3ème épaisseur, a attaqué dans la foulée pour domine ensuite sans partage. Springbank Sam N a plafonné à son tour et cédé la 2ème place à Quick Deal, puis la 3ème à Home’n Dry, bon finisseur. Luminosity a cédé complètement. Lucky Colby était parti au galop.

6ème course – Prix de la Nouvelle-France Floridienne – 20h45 – 26.000 $

L’arrivée : 4 Andy Ray -2-3-9

Gonna Fly a failli partir au galop mais a vite été remis par Brent Holland. Il n’a en revanche pas pu démarrer aussi vite que d’habitude. Arrakis a pris la tête, en revanche, devant Simeon, Brooklyn Bond et Gonna Fly aux tribunes, lorsque Simeon est tout de suite passé à l’attaque, suivi par Brooklyn Bond, qui l’a relayé aussitôt. Un tour plus tard, c’était le tour de Gonna Fly d’attaquer avec Muscles on Fire en retrait. En face, comme Gonna Fly ne pouvait maintenir son effort et qu’Arrakis n’arrivait pas à progresser, Andy Ray a dû contourner tout ce petit monde mais il a passé Brooklyn Bond dans le virage et s’en est allé. Brooklyn Bond est resté deuxième sans problème devant Simeon et, plus loin, Pittstop Kip.

7ème course – Prix de Natchitoches de Louisiane – 21h15 – 22.400 $

L’arrivée : 8 Southwind Cruze -6-4-9

Fautif au départ, Aces and Eights n’a pas pu être jugé convenablement. Vite en tête au contraire, Southwind Cruze s’est ensuite laissé relayé par High Glider et il a laissé, un tour plus tard, Allbassnotreble attaquer en emmenant dans son sillage Pingaling. Winneress était au troisième rang à la corde devant Santini. En face, Allbassnotreble cédait brusquement et il était contourné par Pingaling en dehors et Winneress à la corde, tandis que High Glider subissait l’attaque très sèche de Southwind Cruze. Ce dernier dominait pour finir et Winneress échouait de peu pour la deuxième place alors que Santini se montrait le plus fort pour la 4ème place devant Pingaling et Perfect Stick, venu de très loin.

8ème course – Prix de Fort Michilimackinac – 21h45 – 11.000 $

L’arrivée : 6 Gabe the Bear Dean -9-4-1

On finit avec un joli couplé, mais ç’aura été très difficile, ce soir !

Victoire très confortable ici de Gabe the Bear Dean, qui a pris la fuite à un tour de l’arrivée et a laissé dans le lointain un peloton un peu désemparé dont émergera finalement Tough Get Going, qui a passé tout le monde en revue dans le dernier tour, et Archery, venu progressivement de loin. Yoooukilis est 4ème en net retrait. Stonebridge Idol est le mieux parti mais il n’a guère duré, et Western Credit s’est retiré de la course à un tour de l’arrivée.

Soir de Grand Prix d’Amérique à Yonkers-New York

Le programme

5ème course – Prix de la Rue Caumartin – 19h25 – Open Handicap – 50.000 $

L’arrivée : 2 NF Happenstance -8-9-10-1

Course décapitée dès le départ avec la faute de Quick Deal avant même le départ, imité ensuite par Elysium Lindy, Prime Power N et un départ désastreux de Inukchuk Chuck avec le 5 !
En revanche, NF Happenstance a pris l’avantage sur Lily’s Swan Pond et mené toute la course pour repousser jusqu’au bout l’attaque de Melady’s Monet, qui s’était élancé de l’extérieur avec le 8. Il avait attaqué avant de reprendre dans le sillage de l’animatrice mais ça n’a pas suffi. Dans le sillage de Melady’s Monet toute la route, Moneycounts de Vie a résisté de justesse à Rubber Duck, qui l’avait suivi également. Lily’s Swan Pond a cédé progressivement à la corde. Des autres il ne fut jamais question…

6ème course – Prix du Père Lachaise – 19h55 – 20.000 $

L’arrivée : 3 Gonna Fly -2-1-11

Sale temps pour les pronos ! Gonna Fly et Brent Holland nous mettent tous dedans !
On a vite été débarrassés de Queen Adjala, qui est partie lentement, et de Heightend Security, qui n’a pas mieux fait. Seasoned Saint, lui, se mettait carrément au galop. Gonna Fly a ainsi pu prendre la tête et s’installer devant Run and Tell Pap, qui a attaqué cent mètres mais ne trottait pas et a dû vite rentrer dans le rang pour finir pratiquement arrêté. Le Tissier s’est mis au galop après avoir lui aussi prononcé un bref effort. Loin, restaient Lou Man et Time Outa Jail, qui ont donc bouclé le parcours à distance de Gonna Fly, jamais inquiété. Jacks To Open a suivi tous les trains côté corde pour finir 4ème. Pembroke Castaway a figuré un moment avant de disparaître aussi.

7ème course – Prix de Rockaway Beach – 20h25 – 20.000 $

L’arrivée : 8 Dizzy Rizzy -5-1-6-12

Auspicious Hanover et Get to Doin It se sont mis au galop rapidement, imités dans le premier virage par Expressive Action, puis par Zagster dans le deuxième virage. petit relais entre Arrakis et Piercewave Hanover pour la tête au début avec ensuite Alexander Hanover qui vient attaquer Piercewave, sans pouvoir le dépasser. Mais ils ne vont pas trop vite et le peloton se regroupe. En face, Alexander commence à faiblir et Mighty Surf, venu à toute vitesse, passe en troisième épaisseur mais cède aussitôt arrivé sur la ligne de tête, comme Alexander qui a déjà rendu les armes dans son dos. Piercewave Hanover n’est pas bien mieux et comme elle a suivi la progression de Mighty Surf, Dizzy Rizzy passe le turbo et met tout le monde dans le vent pour aborder le dernier tournant. Elle gagne facilement. En retrait, Piercewave Hanover n’arrive même pas à garder la deuxième place prise in extremis par Born To Fight, longtemps enfermé après avoir tout gratté le long du rail -aucun mérite-, avec Arrakis 4ème ensuite devant Quiet Giant

8ème course – Prix du Pont de l’Archevêché – 20h55 – 22.400 $

L’arrivée : 10 Andy M -5-3-4-9

Les favoris théoriques donnaient les 4 premiers en 4, Daily Racing Form les trois premiers en trois…

Vite en tête, LMC Mass Gem a gardé l’avantage avec dans son dos Hybrid Henry alors que out le monde s’était sagement mis à la queue leu leu avec en 3ème position Kabang (fautif plus loin alors qu’il était encore en course), Andy M, Front Street et J-S Jesses Girl. À un tour de l’arrivée, Andy M est passé à l’attaque et a pris le dessus dans l’avant-dernier tournant, puis il a dominé sans réelle inquiétude. Derrière lui, LMC Mass gem se défendait bien mais cédait finalement tout à la fin la deuxième place à Hybrid Henry devant Awol Hanover, venu de loin.

9ème course – Prix de la Rue de Seine – 21h25 – 11.000 $

L’arrivée : 4 Brooklyn Bond -6-7-10-1

Enfin un favori au rendez-vous, et un Français, en plus, même si derrière lui, c’est encore une fois un peu la débandade des pronos… Parti prudemment mais venue relayer Star Studded Cast rapidement, l’ex-français Brooklyn Bond a dominé et s’est détaché pour finir, sans opposition. Pine Tab, qui avait essayé de le suivre, s’est mis au galop en face. Massacaia, la meilleure opposition, s’est montré fautif rapidement et n’a plus été dangereux, alors que Pilgrims Tide, venu au premier passage en face, est vite rentré dans le rang pour finir. En revanche, Soboro Hanover a attaqué en face et bien tenu le coup pour prendre la deuxième place devant Tornado Tim, qui l’a suivi, et Yoooukilis, qui a couru gentiment.

10ème course – Prix de Rochechouart – 21h55 – 11.000 $

L’arrivée : 6 Sexy PV -1-9-5-3

JO pour Jean Laroche et le Daily Racing Form. Yonkers-france.com rentre absolument bredouille… Vite en tête, Sexy PV n’a jamais été menacée. Vite dans son sillage, Steal N Gas a gardé la deuxième place sûrement devant Stonebridge Idol, qui a dû attaquer de bonne heure et s’est retrouvé le nez au vent mais a tenu bon, au contraire de Noble Power, qui avait tenté de le suivre. Master of Excuses a dû contourner le peloton en face et n’a pas mal couru pour rester quatrième devant Stayin Strong, qui a seulement figuré à la corde. Neymar s’est rendu le premier. Les autres n’ont rien pu essayer.

Yonkers agité, mais accalmie en fin de soirée

Des arrivées difficiles pour notre troisième rendez-vous de l’année et de nombreux incidents pour commencer : des retards impossibles à Vincennes et Pau, qui nous ont retardé également, Yannick Gingras absent jusqu’à la 4ème, deux non-partants dans notre premier rendez-vous, et des trains de la corde qui se sont taillés la part du lion malgré le fait que, comme précédemment, l’open stretch était fermée…

Heureusement, on s’est mieux débrouillé en fin de réunion.

Continuer la lecture de « Yonkers agité, mais accalmie en fin de soirée »

Les dimanches de janvier à Yonkers, Acte 2

Une belle soirée pour Matt Kakaley, qui a fait pratiquement tous les podiums mais n’a gagné qu’une course. Un bon mix entre des arrivées très difficiles à prévoir et des favoris au rendez-vous, cela même si Grüden s’est montré une nouvelle fois fautif au départ, comme IC Caviar et Yoooukilis, également en vue… Le nouveau tracé de Yonkers tient en tout cas ses promesses avec des déroulements plus spectaculaires, surtout dans le dernier tour.

Une réussite en tout cas si l’on en croit les enjeux en France comme aux états-Unis puisque désormais, on joue en masse commune sur les paris simples des deux côtés de l’Atlantique !

On se retrouve dimanche prochain pour une nouvelle réunion de sept courses en direct de Yonkers. Continuer la lecture de « Les dimanches de janvier à Yonkers, Acte 2 »

Trois victoires de Jim Marohn Jr dans une belle soirée pour nos pronostics à Yonkers

La disparition de la « passing lane » ou « open stretch », qui permettait aux chevaux de la corde de se glisser à l’intérieur dans la dernière ligne droite, a sans doute beaucoup modifié le déroulement habituel des courses à Yonkers. Désormais, cette option sera fermée et les drivers devront donc s’adapter à cette nouvelle règle, qui est en fait un retour à la situation initiale. En choisissant de fermer la passing lane, les dirigeants de Yonkers espèrent forcer les drivers à prendre davantage de risques, ce qui pourra donner des courses plus animées.

Deux drivers se sont taillé la part du lion puisque Jim Marohn Jr, qui a remplacé Daniel Dubé plusieurs fois dans la soirée, a gagné trois des 7 courses du programme retransmis en France, alors que Matt Kakaley, une des drives les plus fines du circuit, en a gagné deux.

Les pronostics de Yonkers-France ont aussi été à la hauteur avec plusieurs trios très rémunérateurs… Continuer la lecture de « Trois victoires de Jim Marohn Jr dans une belle soirée pour nos pronostics à Yonkers »

Palmarès 2017 des Dan Patch awards

Les meilleurs trotteurs de l’année 2017 ont été couronnés aux États-Unis après consultation du panel chargé de les désigner. Les chevaux de l’année (ambleurs et trotteurs) seront annoncés le 25 février au banquet organisé pour la remise des trophées en Floride. Voici le palmarès 2017…

Mâles de 2 ans
Fourth Dimension (103 votes/78.6%)

  • Chapter Seven – Corazon Blue Chip – Muscle Hill
  • Acheté yearling pour 200.000$ à la Lexington Selected Sale.
  • Éleveurs : Ray Schnittker, Steven Arnold, Blue Chip Bloodstock Inc., Arden Homestead Stable.
  • Propriétaire : Courant Inc.
  • Entraîneur : Marcus Melander.
  • Driver : Brian Sears.
  • Perfs : 11-8-1-0. Gains : 397.410. Record : 1’10.1 à  Lexington.
  • Principales victoires : 464.650 $ Valley Victory, 59.400 $ International Stallion Stakes division.

Pouliches de 2 ans
Manchego (130 votes/99.2%)

  • Muscle Hill – Secret Magic – Cantab Hall
  • Achetée yearling pour $120,000 under name Whispering Hills at Lexington Selected Sale.
  • Éleveurs : Brittany Farms.
  • Propriétaires : Black Horse Racing, John Fielding, Herb Liverman.
  • Entraîneur : Jimmy Takter.
  • Driver : Yannick Gingras.
  • Perfs : 12-12-0-0. Gains : 873.948 $. Record : 1’10.1 à Mohawk.
  • Principales victoires : 600.000 $ Breeders Crown, 330.800 $ Jim Doherty Memorial, 307.500 $ Peaceful Way.

Poulains de 3 ans
What The Hill (120 votes/91.6%)

  • Muscle Hill – K T Cha Cha – Angus Hall
  • Acheté yearling pour $65,000 at Lexington Selected Sale.
  • Éleveur : Stan Klemencic.
  • Propriétaires : Burke Racing Stable, Our Horse Cents Stables, J&T Silva Stables, Deo Volente Farms.
  • Entraîneur : Ron Burke.
  • Driver : David Miller.
  • Perfs : 18-9-1-2. Gains: 948.178$. Record: 1’9.5 à Mohawk.
  • Principales victoires : 560.880 $ Canadian Trotting Classic, 527.500 $ Breeders Crown, 350.000 $ TVG Championship.

Pouliches de 3 ans
Ariana G (131 votes/100%)

  • Muscle Hill – Cantab It All – Cantab Hall
  • Éleveurs : Marvin Katz, Al Libfeld.
  • Propriétaires : Marvin Katz, Al Libfeld.
  • Entraîneur : Jimmy Takter.
  • Driver: Yannick Gingras.
  • Perfs : 15-12-2-1. Gains : 1,12 million de $. Record : 1’9.1 à Meadowlands.
  • Principales victoires : 500.000 $ Breeders Crown, 500.000 $ Hambletonian Oaks, 315.700 $ Elegantimage.

Mâles d’âge
Marion Marauder (70 votes/53.4%)

  • Muscle Hill – Spellbound Hanover – Donerail
  • Acheté yearling pour $37,000 under name Marion Monopoly at Lexington Selected Sale.
  • Éleveur : William Mulligan.
  • Propriétaires : Marion Jean Wellwood, Devin Keeling.
  • Entraîneur : Mike Keeling, Paula Wellwood.
  • Driver : Scott Zeron.
  • Perfs : 10-3-3-2. Gains : 769.182 $. Record : 1’9.5 à Meadowlands.
  • Principales victoires : 458.750 $ Hambletonian Maturity, 240.000 $ Graduate Championship.

Femelles d’âge
Hannelore Hanover (131 votes/100%)

  • Swan For All – High Sobriety – Dream Vacation
  • Acheté yearling pour $32,000 at Standardbred Horse Sale.
  • Éleveurs : Hanover Shoe Farms.
  • Propriétaires : Burke Racing Stable, Weaver Bruscemi partnership, Frank Baldachino, J&T Silva Stables.
  • Entraîneur : Ron Burke.
  • Driver : Yannick Gingras.
  • Perfs : 17-10-5-0. Gains: 1,04 million de $. Record : 1’8.0 (Record du monde) à Lexington.
  • Principales victoires : 526.250 $ Breeders Crown Open, 486.260 $ Maple Leaf Trot, 184.690 $ Armbro Flight.

La der de 2017 à Yonkers en nocturne

Dimanche 17 décembre, c’est la dernière date de Yonkers cette année, et dès lors la dernière réunion de 2017 ouverte aux paris en France. Nous nous retrouverons à partir du dimanche 7 janvier pour une nouvelle saison franco-américaine de 24 réunions -plus celle du Hambletonian en août à Meadowlands.

Voici le calendrier des réunions de Yonkers Premium (en orange et en turquoise) en France pour 2018 : Continuer la lecture de « La der de 2017 à Yonkers en nocturne »

Festival de l’écurie Allard à Yonkers

Quatre victoire pour les pensionnaires de René Allard, deux pour Daniel Dubé et trois pour Yannick Gingras, qui s’invite désormais tous les dimanches à Yonkers… Un festival pour les fans de Québec !

Dimanche dernier, il faisait beau et froid à New York, et il fera encore beau là-bas dimanche, mais nous avons été pris à contrepied plus souvent qu’à notre tour. Nous retrouvons un semaine plus tard les mêmes acteurs et nos chevaux repérés dimanche dernier ont répété !

On a couru sans Brian Sears, en visite… à Paris ! Il a terminé 5ème samedi à Vincennes du Prix des Rencontres Internationales à Vincennes avec Vanetta d’Azur…

On vous ajouté une synthèse pour mieux faire le point sur les favoris de la course et dégager des bases à prendre pour établir vos paris. Continuer la lecture de « Festival de l’écurie Allard à Yonkers »

Dure soirée à Yonkers

Deux victoires pour Yannick Gingras et Brian Sears, quelques favoris qui tiennent le coup mais beaucoup de fautes, et des désillusions… Dure soirée à Yonkers pour notre retour une semaine après un bon dimanche.

Jean Laroche nous avait prévenus sur Equidia : les courses étaient difficiles. Elles l’ont été, avec toutefois la palme parmi les pronostiqueurs pour les Favoris Théoriques, les premiers à parler… et les mieux inspirés !

À dimanche prochain ! Continuer la lecture de « Dure soirée à Yonkers »

Coup de trois de Yannick Gingras à plus de 2.000/1…

Retour à Yonkers pour sept courses Premium dimanche soir 19 novembre à partir de 18h15. Nous retrouvons la plupart des acteurs de dimanche dernier, lorsque nous avons fini la soirée en beauté avec deux trios consécutifs plutôt bien payés. Chaque semaine, nous en apprenons plus sur les chevaux qui sont réunis pour nous sur la petite piste de 800 mètres et sur leurs aptitudes sur la distance de 2.011 mètres -exactement deux tours et demi, ou un mile et quart. Quelques-uns des meilleures drivers d’Amérique sont encore présents, comme Yannick Gingras. Ce dernier a  réussi un coup de trois dans les 6ème, 7ème et 8ème courses, qu’il a remportées à 59/1, 17/1 et égalité…

Cependant, nous avions juste avant pu vous indiquer trois trios consécutifs et celui de la dernière. Les notes sont encore nombreuses ce soir et on pourra sans doute en profiter dimanche prochain dans notre prochain rendez-vous à Yonkers ! Continuer la lecture de « Coup de trois de Yannick Gingras à plus de 2.000/1… »