Mardi 13 : Brian, Jason, Daniel et les autres

Mardi 13 septembre 2016, Yonkers (New York). – Nous retrouvons les trotteurs américains de Yonkers ce mardi avec cinq épreuves à partir de 21 heures, en simultané avec la nocturne de Vincennes.
Les principaux drivers de la colonie newyorkaise sont au rendez-vous de ces cinq matches à dix partants, tous offrant la possibilité de parier notamment au Mini-Multi sur le réseau du PMU, de même que chez les opérateurs agréés en France.
Tout cela sera diffusé en direct sur Equidia Live, naturellement, et l’été indien s’éternisant aussi sur la côte est des États-Unis, c’est sous un soleil radieux que tout ça se produira tandis que la nuit sera déjà tombée sur la France.
Nous sommes presque exactement à un mois du prochain International Trot, programmé le samedi 15 octobre à Yonkers sur la même distance de 2 011 mètres qu’emprunteront mardi soir nos habituels pépères newyorkais.
On annonce déjà On Track Piraten -et dès lors peut-être Jos Verbeeck au sulky comme en Europe, pourquoi pas ?- avec Oasis Bi, qui était lui aussi déjà à Yonkers l’an dernier lorsqu’il a terminé 4ème de Papagayo et du français Timoko.
La sélection française n’est pas encore connue. Timoko ne fera pas le voyage une deuxième fois, et la plupart des leaders parmi les trotteurs français préfèrent viser le meeting d’hiver. Fabrice Souloy s’était dit intéressé par une participation d’Un Mec d’Héripré mais le cheval faisant partie de l’effectif visé en Scandinavie par des tests positifs au cobalt, il ne fera plus partie du voyage.
La sélection américaine n’est pas connue non plus. Le 3ans Marion Marauder s’est qualifié en remportant le Yonkers Trot, la deuxième manche de la triple couronne américaine, mais Paula Wellwood, son entraîneur, a déclaré qu’elle visait en priorité la Breeders’Crown. Marion marauder pourrait même ne pas aller à Lexington pour tenter de remporter la 3ème manche de la Triple Couronne dans le Kentucky Futurity.
Mais tout ça ne nous dit pas qui va gagner les courses de mardi soir, et il est grand temps de se pencher sur les pronostics de nos spécialistes, les vidéos des dernières courses de référence et les interviews de trois drivers-vedettes de Yonkers…

Cliquez sur l'image ci-dessus pour ouvrir le programme US de la soirée ...
Cliquez sur l’image ci-dessus pour ouvrir le programme US de la soirée …

7ème course -21h10
Prix de la rue de Rivoli – 14.600$

Fav. Théoriques : 2-4-1-5
Jean Laroche : 2-10-7
Daily Racing Form (Paris-Turf américain) : 4-2-3
Equidia : 2-9-4-6
Yonkers-France : 2-4-1-5

8ème course -21h37
Prix de McDougal Street – 20.000$

Fav. Théoriques : 6-1-8-10
Jean Laroche : 5-10-3
Daily Racing Form (Paris-Turf américain) : 10-3-1
Equidia : 1-4-5-6
Yonkers-France : 1-3-10-6

9ème course -22h04
Prix de la Petite Italie – 32.000$

Fav. Théoriques : 8-3-2-9
Jean Laroche : 9-3
Daily Racing Form (Paris-Turf américain) : 9-8
Equidia : 4-5-8
Yonkers-France : 2-3-4-8

10ème course -22h31
Prix de Hudson Street – 26.000$

Fav. Théoriques : 10-4-6-5
Jean Laroche : 4-6-10
Daily Racing Form (Paris-Turf américain) : 10-4-9
Equidia : 2-9-1-6
Yonkers-France : 4-6-2-8

11ème course -22h58
Prix de l’Hôtel-de-Ville – 18.800$

Fav. Théoriques : 1-5-6-8
Jean Laroche : 5-6-2
Daily Racing Form (Paris-Turf américain) : 5-4-8
Equidia : 1-10-4-2
Yonkers-France : 5-6-1-8

YONKERS TROT : MARION MARAUDER CONFIRME DE JUSTESSE

3 Septembre 2016, Yonkers (New York). – Vainqueur du Hambletonian le 6 août dernier à Meadowlands (Muscle Hill), le 3ans Marion Marauder a remporté samedi soir à Yonkers la deuxième manche la Triple Couronne américaine des trotteurs, le Yonkers Trot. En l’absence de ses principaux challengers, le pensionnaire de Paul Wellwood partait favori à 1,20 mais il a du batailler jusqu’au bout pour résister à Smalltownthrowdown, qui l’avait suivi depuis le début et lui a donné une belle réplique en empruntant pour finir l’open stretch à l’intérieur de la piste, et finalement concéder la victoire d’une tête. Animateur de la course avec Scott Zeron au sulky, Marion Marauder a bouclé les deux tours de piste de ce mile sur le pied de 1’12’’2, avec un dernier quart de mile (comprenant un virage et la dernière ligne droite) sur le pied de 1’10’’6.

Après le Hambo, Marion Marauder avait subi à Pocono Downs la revanche de Southwind Frank, qu’il avait devancé de peu à Meadowlands et qui était absent samedi. Il avait aussi remporté la course de qualification pour cette finale du Yonkers Trot dans un temps de 1’12’’6 et à l’issue d’un parcours identique, devant le même rival.

À l’issue de la course, Paula Wellwood, l’entraîneur du poulain, a indiqué que les chances de le voir tenter sa chance dans la dernière manche de la Triple Couronne, le Kentucky Futurity disputé sur le Red Mile de Lexington le 9 octobre, étaient minces : « Il faut le supplémenter et comme il lui faudra probablement disputer deux batteries dans la journée à une semaine des éliminatoires de la Breeders’Crown, je ne suis pas très tentée. Au final, c’est le cheval qui nous dira ce qu’il en pense… » Automatiquement invité dans l’International Trot, le 15 octobre face aux chevaux d’âge et aux européens sur la distance de 2.011 mètres à Yonkers, il n’ira probablement pas relever ce défi, selon son copropriétaire Mike Keeling, qui relève la concurrence des aînés et le timing chargé de cette fin de saison pour motiver ses intentions.

En attendant, avec désormais près d’un million d’euros remportés cette saison, Marion Marauder doit aller se qualifier le week-end prochain à Mohawk pour la finale du Canadian Trotting Classic.