Brian Sears surprend dans le Yonkers Trot et prend plus d’un million

Le Yonkers Trot, doté de 580.000$, est la deuxième manche de la Triple Couronne des trotteurs aux USA. Sans le vainqueur du Hambletonian au départ samedi soir, pas de successeur possible pour Marion Marauder, tenant du titre, mais on attendait un combat entre Yes Mickey, révélation de cet été, et Devious Man, valeur sûre du circuit. Mais Brian Sears, au sulky de l’outsider Top Flight Angel, leur a ravi la vedette après avoir déjà fait sien l’autre grand rendez-vous de la soirée, les Messenger Stakes, équivalent du Yonkers Trot à l’amble.

C’était aussi un troisième succès dans le classique de Yonkers pour Brian Sears mais une première pour l’entraîneur de Top Flight Angel, Julie Miller ! Belle drive ici du « Chevalier Blanc » après la faute au départ de Guardian Angel As, un des favoris, au départ. Malgré son N°9 au départ, seul en deuxième ligne, il a ainsi pu se placer 3ème derrière le favori Devious Man, vite en tête, et son meilleur rival Yes Mickey, qu’Ake Svanstedt avait démarré malgré son 7 au départ. En face, Top Flight Angel est passé à l’attaque et s’est porté à la hauteur du leader tandis que Yes Mickey menaçait de s’infiltrer à la corde. il le fit pour sortir du dernier tournant et a effectivement battu Devious Man, mais Top Flight Angel avait gardé quelque chose sur le poteau.

Le lauréat a reçu une invitation automatique pour l’International trot, le samedi 14 octobre sur 2.011m face à des chevaux d’âge, mais il serait étonnant que Julie Miller, malgré l’aisance du poulain sur la piste de Yonkers, relève le défi.

Déjà gagnante des New York Sires Stakes sur cette piste, Celebrity Ruth, une pensionnaire de Trond Smedshammer pilotée par Jason Bartlett, a remporté samedi soir de bout en bout le Hudson Trot Final, équivalent à Yonkers des Oaks du Hambletonian. Elle devance Chapter Too, toujours bien placée, et Mamora Bay, rapprochée en face. Sunshine Delight ne semblait pas battu quand elle s’est mise à la faute dans le tournant final. Mal placées au départ avec respectivement le 8 et le 7, Ice Attraction et Evelyn finissent bien à la quatrième et à la cinquième places.

Comme on l’a déjà signalé, Brian Sears s’est imposé aussi samedi soir au sulky de l’ambleur de 3ans Downbytheseaside, un fils de Somebeachsomewhere, le crack-étalon de la discipline, dans les Messenger Stakes, deuxième manche de la Triple Couronne des ambleurs, dotés de 540.000$. Il s’en est toutefois fallu de peu qu’il ne perde la victoire dans les derniers mètres lorsque Jordan Stratton, au sulky de Art Scene, issu du même étalon que le favori gagnant, s’est glissé le long de la corde après s’être rapproché avec un dos.

Dernier stop de l’été à Yonkers !

Ce dimanche à Yonkers est le dernier d’une série estivale sans précédent qui nous aura emmenés de juillet à septembre une fois par semaine. Merci à ceux qui nous ont suivis pendant cette petite « saison » newyorkaise. Nous nous séprons momentanément sur une note positive puisque nos pronostics étaient bons, cette fois ! On se retrouve à présent le samedi 14 octobre pour la mini-réunion de l’International Trot, où l’on espère encore avoir de vrais champions en piste.

Peu de Français, qui préfèrent désormais rester près de leurs bases. Il était plus facile d’attirer des cracks trotteurs entraînés en France dans les années 50 à 80 qu’à présent ! Un comble…

Tant pis.

Restez connectés aux dernières nouvelles de Yonkers sur nos comptes Twitter et Facebook. Et nous vous donneront d’ici là des nouvelles sur l’actualité du trot de haut niveau en Amérique…

2ème course – 18h55
Prix de la Porte Saint-Denis – 22.400$

Les pronos

Favoris théoriques : 2-3-1-9
Daily Racing Form : 2-1-3
Jean Laroche : 2-1-3
Yonkers-france.com : 3-2-4-1

L’arrivée : 3 Xtatic Hanover-2-4-1

Vite en tête avec George Brennan (fautes au départ de Get To Doin It et Pig Hunt), Il Mago a mené jusqu’à l’entrée de la ligne droite mais rapproché à un tour de l’arrivée puis en face, sans couverture, Xtatic Hanover a facilement pris le dessus pour finir. En net retrait, P L Icabod a craqué au contraire de Queen Adjala, qui a bien fini pou r ses débuts sur cette piste, et Get To Doin It, qui était revenu en course…

La vidéo de la course

3ème course – 19h25
Prix de la Rue de Seine – 11.600$

Les pronos

Favoris théoriques : 4-5-2-10
Daily Racing Form : 5-10-4
Jean Laroche : 10-4-5
Yonkers-france.com : 10-5-4-2

L’arrivée : 10 Stormont Wizard-3-5-7

Énorme impression laissée par Stormont Wizard, une nouvelle recrue de Ron Burke qui partait en deuxième ligne avec le 10, a commencé à progresser à un tour de l’arrivée et a vite disposé du leader Toss Cartwright pour s’en aller gagner détaché. Ce dernier a ensuite dû essuyer l’assaut de Gwally, rapproché progressivement après un départ lent, et il n’a pas résisté. En retrait, O U Sexy Guy finit bien 4ème. Tornado Tim, décidément hors de forme, est parti au galop…

La vidéo de la course

4ème course – 19h55
Prix de la Sorbonne – 22.400$

Les pronos

Favoris théoriques : 1-2-5-4
Daily Racing Form : 1-2-5
Jean Laroche : 1-3-2
Yonkers-france.com : 5-6-1-4

L’arrivée : 1 Inifiniti As-5-6-8

Fautif derrière l’autostart lorsqu’il y a eu faux départ, Infiniti As s’est montré plus sage la deuxième fois et Jason Bartlett a pu se rapprocher dans le dernier tour dans le sillage de Brooklyn Bond, le franchir en face en 3ème épaisseur pour se lancer à la poursuite de l’animateur Consolidator, qui n’a pas pu résister dans la dernière ligne droite. Derrière, Moonlight Cocktail, sage cette fois, a bien fini après avoir tenté de suivre le lauréat, avec Landonfitz bat de peu Run and Tell Pap pour la quatrième place.

Nous vous indiquions le trio en trois chevaux…

La vidéo de la course

5ème course – 18h55
Prix de la Porte Saint-Denis – 22.400$

Les pronos

Favoris théoriques : 3-4-1-2
Daily Racing Form : 2-3-4
Jean Laroche : 4-2-3
Yonkers-france.com : 8-3-1-2

L’arrivée : 1 Kanthaka-3-4-2

Nette victoire d’un Kanthaka volontaire, venu sur une pointe courte prendre la tête avant d’aborder le dernier tour et qui s’est montré intraitable ensuite lorsque Celebrity Eventsy, qui l’avait laissé passer, a tenté de reprendre l’avantage. Wings of Royalty a pris la tête au premier passage devant les tribunes et s’est laissé tirer ensuite, devant Blue Spark, le plus rapide au départ mais à peu près inoffensif ensuite. Le 4ème Tirade Hanover a vite cédé quand il s’est retrouvé le nez au vent après avoir tenté de prendre le wagon du lauréat. Non Stick s’est encore montré fautif en début de parcours…

Nous terminons donc sur un couplé gagnant en trois chevaux !

La vidéo de la course

Le Yonkers Trot joue les juges de paix… en attendant l’International !

Samedi soir à Yonkers se déroule la deuxième manche de la Triple Couronne américaine des trotteurs, le Yonkers Trot. Malheureusement, les héros de la première étape, le Hambletonian, ne sont au départ. Ni What the Hill, le premier à franchir le poteau à Meadowlands, ni Perfect Spirit, qui a hérité de la victoire après rétrogradation du lauréat, n’ont été engagés dans la plus grande course de la saison classique à Yonkers. Pas plus que la pouliche Ariana G, pensionnaire de Jimmy Takter qui a dominé les Hambletonian Oaks, et a été battue depuis par Yes Mickey, un compagnon d’écurie de Perfect Spirit chez Ake Svanstedt, en devançant au passage des concurrents malheureux du « Hambo », dont le franco-américain International Moni, également absent samedi soir à new York. La route est donc ouverte pour Yes Mickey, qui affronte notamment Guardian Angel As avec Jason Bartlett au sulky, et Devious Man.

Le premier a été le gêné du Hambletonian qui a valu sa rétrogradation à What the Hill –il était battu pour la victoire, toutefois. Il a gagné deux fois depuis, dernièrement dans la première batterie qualificative pour cette finale dotée de 500.000$, avec un chrono de 1’12’’3. Le second a été battu par Yes Mickey dans l’autre batterie, sur un chrono de 1’12’’2. 3ème de la finale du Hambletonian, dont il était le timide favori, il a aussi terminé troisième derrière Yes Mickey et Ariana G à Vernon Downs entretemps (vidéo ci-dessous).

En l’absence du crack Walner, victime d’un problème de santé alors qu’il dominait complètement la saison, la génération se cherche donc toujours un réel leader. Le Yonkers Trot peut confirmer Yes Mickey dans ce rôle, même si le costume semble encore un peu grand aujourd’hui.

Où il est (déjà) question de l’International Trot

Quoi qu’il arrive, il n’y aura donc pas de successeur à Marion Marauder, gagnant l’an dernier de la Triple Couronne, mais le gagnant de la course sera de toute façon invité à participer à l’International trot, le samedi 14 octobre sur la distance de 2.011 mètres.

Espérons que Marion Marauder, même s’il reste sur deux défaites assez nettes dans des courses remportées par Resolve, sera retrouvé dans un mois quand il s’agira de préparer l’International trot à Yonkers ! Lauréat du Yonkers Trot en 2016, il fait bien la petite piste, et ce serait une candidature intéressante. Resolve, le tenant du titre, qui est au top en ce moment, sera de la partie, selon Ake Svanstedt.

Côté français, Richard Westerink relève le gant une nouvelle fois, mais pas avec Timoko, car c’est le fils du champion, dont la retraite vient d’être annoncée, l’alezan Dreammoko, qui tentera de venger son père dans la course. Il y a eu des précédents dans l’histoire de ce « championnat du monde » créé en 1959. Speedy Crown a gagné la course en 1972 en battant Une de Mai, et sa fille Kit Lobell s’est imposée à son tour en 1989. Vainqueur à trois reprises entre 1981 et 1983, Idéal du Gazeau est aussi le père du lauréat de l’édition 1995, His Majesty.

Aubrion du Gers a aussi été invité officiellement par Yonkers, et son entourage n’a pas encore fait part de sa décision, pas plus que Stefan Melander, contacté pour envoyer Nuncio à Yonkers.

En revanche, le gagnant du Grand Prix d’Oslo et du Memorial Ulf Thoresen, Twister Bi, participera. Oasis Bi et On Track Piraten, qui ont pris leurs habitudes à Yonkers, sont également dans le viseur des organisateurs.

Directeur des courses sur l’hippodrome newyorkais, Steve Starr invitera directement les lauréats des courses suivantes : UET Masters Finale (Vincennes, 9 septembre), Maple Leaf Trot (Mohawk Raceway, 16 septembre), Centaur Trotting Classic (Hoosier, 22 septembre), Dayton Trotting Derby (Ohio, 29 septembre), et l’Allerage Farms Open Trot (Lexington, 8 octobre).