Brian Sears surprend dans le Yonkers Trot et prend plus d’un million

Le Yonkers Trot, doté de 580.000$, est la deuxième manche de la Triple Couronne des trotteurs aux USA. Sans le vainqueur du Hambletonian au départ samedi soir, pas de successeur possible pour Marion Marauder, tenant du titre, mais on attendait un combat entre Yes Mickey, révélation de cet été, et Devious Man, valeur sûre du circuit. Mais Brian Sears, au sulky de l’outsider Top Flight Angel, leur a ravi la vedette après avoir déjà fait sien l’autre grand rendez-vous de la soirée, les Messenger Stakes, équivalent du Yonkers Trot à l’amble.

C’était aussi un troisième succès dans le classique de Yonkers pour Brian Sears mais une première pour l’entraîneur de Top Flight Angel, Julie Miller ! Belle drive ici du « Chevalier Blanc » après la faute au départ de Guardian Angel As, un des favoris, au départ. Malgré son N°9 au départ, seul en deuxième ligne, il a ainsi pu se placer 3ème derrière le favori Devious Man, vite en tête, et son meilleur rival Yes Mickey, qu’Ake Svanstedt avait démarré malgré son 7 au départ. En face, Top Flight Angel est passé à l’attaque et s’est porté à la hauteur du leader tandis que Yes Mickey menaçait de s’infiltrer à la corde. il le fit pour sortir du dernier tournant et a effectivement battu Devious Man, mais Top Flight Angel avait gardé quelque chose sur le poteau.

Le lauréat a reçu une invitation automatique pour l’International trot, le samedi 14 octobre sur 2.011m face à des chevaux d’âge, mais il serait étonnant que Julie Miller, malgré l’aisance du poulain sur la piste de Yonkers, relève le défi.

Déjà gagnante des New York Sires Stakes sur cette piste, Celebrity Ruth, une pensionnaire de Trond Smedshammer pilotée par Jason Bartlett, a remporté samedi soir de bout en bout le Hudson Trot Final, équivalent à Yonkers des Oaks du Hambletonian. Elle devance Chapter Too, toujours bien placée, et Mamora Bay, rapprochée en face. Sunshine Delight ne semblait pas battu quand elle s’est mise à la faute dans le tournant final. Mal placées au départ avec respectivement le 8 et le 7, Ice Attraction et Evelyn finissent bien à la quatrième et à la cinquième places.

Comme on l’a déjà signalé, Brian Sears s’est imposé aussi samedi soir au sulky de l’ambleur de 3ans Downbytheseaside, un fils de Somebeachsomewhere, le crack-étalon de la discipline, dans les Messenger Stakes, deuxième manche de la Triple Couronne des ambleurs, dotés de 540.000$. Il s’en est toutefois fallu de peu qu’il ne perde la victoire dans les derniers mètres lorsque Jordan Stratton, au sulky de Art Scene, issu du même étalon que le favori gagnant, s’est glissé le long de la corde après s’être rapproché avec un dos.