DIMANCHE 20 MARS : PREMIÈRE ÉDITION DE LA DRIVERS’CUP !

 

Capture d’écran 2016-03-17 à 14.09.27
Cliquez sur l’image ci-dessus pour télécharger le programme et les performances complètes de la soirée de la Drivers’Cup à Yonkers…

Dimanche 20 mars 2016, Yonkers (New York). – Tout va si vite, dans ce monde de fous… Hier encore, la Drivers’Cup (voir le site dédié ici) n’était qu’une petite idée de rien du tout et dimanche, ce sera la réalité, sur la piste de Yonkers et dans vos écrans de télévision sur Equidia Live : cinq drivers français, emmenés par leur capitaine Pierre Vercruysse, défient cinq drivers de Yonkers sur leurs terres, cette petite piste de 800 mètres où nous les voyons plus de trente fois par an désormais. Ce défi inédit, inspiré de la Ryder Cup et de tous les test-matches du rugby international, permettra aux deux équipes de découvrir l’autre, aux drivers de mieux comprendre comment ça se passe ailleurs et de progresser, si le coeur leur en dit. Continuer la lecture de « DIMANCHE 20 MARS : PREMIÈRE ÉDITION DE LA DRIVERS’CUP ! »

Mardi 16 : Le retour des Yonkers

Mardi 16 février, Yonkers (New York). – Dans un gros mois se disputera à Yonkers la Drivers’Cup, un championnat franco-américain de drivers inspiré librement de la Ryder Cup au golf, mais pour l’heure, reprenons contact avec la piste atypique de cette banlieue de New York. Cinq courses nous attendent mardi à partir de 21h10 en simultané avec les trotteurs de Cagnes-sur-mer. Continuer la lecture de « Mardi 16 : Le retour des Yonkers »

Un Who’s Who des hippodromes US

Dans les colonnes des performances américaines, les abréviations utilisées pour désigner les hippodromes peuvent laisser perplexe le parieur français. Non seulement ces hippodromes nous sont inconnus, pour la plupart, mais déduire leur nom peut aussi demander pas mal d’efforts. Voici donc un petit index qui vous aidera à mieux vous y retrouver. Il regroupe tous les hippodromes cités dans les performances des partants de la réunion du 8 mars à Yonkers-NewYork, et classés dans l’ordre alphabétique des abrégés.

Sachez d’abord que les chiffres suivant immédiatement l’abréviation permettent de connaître la longueur de la piste. Lorsqu’il n’y en a pas, comme pour Yonkers-New York (YR en abrégé), c’est que la piste en question fait 800 mètres, ou la moitié d’un mile. 5/8e signifie environ mille mètres, 7/8e un anneau de 1.400 mètres. Le seul chiffre 1, comme pour M1 pour Meadowlands, évoque une piste de 1.609 mètres, soit un mile.

DD5/8 – Dover Downs (Delaware, USA)

Fhld – Freehold (New Jersey, USA)

FlmD – Flamboro Downs (Ontario, Canada)

HoP7/8 – Hoosier Park (Indiana, USA)

Lon – Western fair (Ontario, Canada)

M1 – Meadowlands (New Jersey, USA)

Mea5/8 – The Meadows (Pennsylvanie, USA)

MR – Monticello Raceway (New York, USA)

PcD5/8 – Pocono Downs (Pennsylvanie, USA)

Phi5/8 – Harrah’s Philadelphia (ex-Chester, Pennsylvanie, USA)

PPk5/8 – Pompano park (Floride, USA)

Stga – Saratoga (New York, USA)

Wdb7/8 – Woodbine (Ontario, Canada)

YR – Yonkers Raceway (New York, USA)

Pour en savoir plus, cliquez sur le lien suivant :
http://www.yonkers-france.com/mode-demploi-lire-les-perfs-us/

 

US: Faute à l’arrivée, à moitié pardonnée

Brickyard Classic, en dehors, est tout juste remis au passage du poteau mais il est bien dans la même longueur que le 4 Vegas Deo et le 2 Emerald Bling, tous deux côté corde. Il sera donc placé derrière eux.
Brickyard Classic, en dehors, est tout juste remis au passage du poteau mais il est bien dans la même longueur que le 4 Vegas Deo et le 2 Emerald Bling, tous deux côté corde. Il sera donc placé derrière eux.

Pourquoi Brickyard Classic, fautif dans la 9e mardi dernier à Yonkers Classic alors qu’il luttait pour la victoire avec Perfect Twenty One, a-t-il été placé cinquième, et non disqualifié.
Les commissaires de la commission newyorkaise des courses expliquent : « Lorsqu’un cheval se met au galop, il doit être ralenti jusqu’à être être remis au trot par son driver, mais s’il passe le poteau dans la même longueur qu’un ou plusieurs adversaires, il est systématiquement placé derrière eux. Ici, Brickyard Classic a passé la ligne d’arrivée à la 3e place, dans la même longueur que les chevaux arrivés 2e, 4e et 5e, et il a donc été placé derrière eux. S’il avait été remis tout en gardant plus d’une longueur d’avance, il aurait pu conserver sa 3e place. »

Les règles de Yonkers-New York en vidéo

  • Par Nick Ferriero, premier commissaire de Yonkers Raceway (vidéos)

Faute d’allures

Un cheval ne sera pas disqualifié pour allures à Yonkers si :

  1. Il ne gêne pas d’autres concurrents;
  2. perd du terrain au galop,
  3. sort du peloton vers l’extérieur dès qu’il en a l’opportunité,
  4. ralentit jusqu’à ce qu’il reprenne son allure normale.

*Dans l’état de New York, un cheval qui change de ligne pour éviter un accident ou mettre un autre partant en danger peut rester en course s’il a suivi les règles propres à la disqualification.

*Illustration vidéo – Le N°7 se met au galop dans le deuxième tournant et revient en course après avoir perdu du terrain.

Départ à l’autostart

  1. Un partant de deuxième ligne reste en deuxième ligne même s’il a la place libre devant lui.
  2. Un cheval peut se décaler vers l’intérieur si la place est libérée par un non-partant.

 Cas de disqualification

  1. Empêcher un adversaire de progresser et le pousser ainsi à la faute.
  2. Obliger un adversaire à se décaler vers l’extérieur à l’aide d’une roue de sulky.
  3. Tasser un cheval vers la corde ou l’empêcher de progresser.

 Ralentissement en tête de course

  1. Le cheval en tête doit maintenir une certaine allure d’un bout à l’autre.
  2. Les commissaires peuvent disqualifier un cheval qui gênerait ses adversaires en ralentissant au premier rang.

*Illustration vidéo – Brent Holland, au sulky de Second Hand News, est disqualifié pour avoir ralenti trop fortement au premier passage en face.

 

Mode d’emploi pour lire les perfs US

Pas facile de s’y retrouver dans les pages de perfs à l’américaine ! Non seulement elles sont extrêmement complètes (et c’est un vrai plus), mais elles sont présentées de façon horizontale (une ligne = une course) et non verticale comme chez nous (une colonne = une série de courses), et elles sont en anglais ! Quelle honte ! Que fait le ministère de la francophonie ?

Qu’on se rassure : une nouvelle fois, Yonkersfrance.com saves your ass avec une traduction qui vous aidera à mieux comprendre ce que tout ce charabia veut dire.

Notez qu’il n’existe pas, outre-Atlantique, de réduction kilométrique, mais seulement des temps complets sur la distance : le mile, soit 1.609 mètres, la plupart du temps, mais aussi 1 mile 1/4, soit 2.011 mètres, pour les courses Premium de Yonkers-New York. En revanche, les temps partiels (tous les 400 mètres) sont précisés.

Vous trouverez ci-dessous, en plus des légendes qui vont bien, une table de conversion mile/km qui vous aidera à retrouver les réductions kilométriques correspondant aux temps partiels et aux temps totaux. N’oubliez pas que les Américains ne comptent pas les dixièmes de seconde mais les cinquièmes de seconde. Par exemple, 1’56 »3 signifie 1’56 »6 pour nous. Ne vous trompez pas de ligne sur cette table. Enjoyez !Capture d’écran 2015-08-08 à 16.49.38

Capture d’écran 2015-08-08 à 16.52.01