DRIVERS’CUP : LES AMÉRICAINS TIRENT (FORT) LES PREMIERS !

Dimanche 20 mars 2016, Yonkers (New York, USA). – La première édition de la Drivers’Cup a commencé dimanche dernier sur une retentissante victoire du Team America. A l’issue des deux premières épreuves, disputées sur l’hippodrome de Yonkers, près de New York, les cinq drivers emmenés par leur capitaine Jason Bartlett totalisent 85 points contre 47 pour le Team France de Pierre Vercruysse.

Les Américains ont ouvert le bal dans la première manche avec un dead-heat pour la première place entre Jordan Stratton (Lilly’s Swan Pond) et Jason Bartlett (Hasty Proffitt) ! Malheureux à la corde, Tyler Buter est tout de même parvenu à prendre la troisième place avec Headsaregonna Turn, troisième devant le premier français, Matthieu Abrivard, associé à Extracurricular.

Dans la deuxième manche, une heure plus tard, c’est à nouveau Jordan Stratton qui s’est imposé, seul cette fois, avec Cousin Eddie, qui devait pourtant démarrer en deuxième ligne derrière l’autostart. Le pensionnaire de Daniel Renaud, qui venait de s’imposer à deux reprises, a profité de sa forme pour monter de catégorie avec succès. Pierre Levesque, associé à Paris Princess N (ça ne s’invente pas !) a pris la deuxième place devant Daniel Dubé et Massive Talent, qui ont dû venir de loin dans cette course menée tambour battant.

Pas facile, de battre les Américains sur leur terrain ! Cependant, compte tenu du fait qu’ils découvraient pour la plupart ce petit anneau de 800 mètres, et des problèmes de matériel auxquels ils pouvaient être confrontés (sulkies trop courts, notamment), ils s’en sont plutôt bien sortis. Le tirage au sort, on le savait, ne leur avait pas été très favorable. C’est la raison pour laquelle il y a de bonnes raisons d’espérer une deuxième manche plus favorable, les 24 et 26 juin prochains pour le match retour à Vincennes.

Cette fois, ce sont les Américains qui seront les plus étonnés. A l’exception de Jason Bartlett, aucun d’entre eux n’a jamais mis les pieds en France, ni même évidemment visité Vincennes. Quelques vidéos pourront les aider à comprendre mais une piste de 2.000 mètres avec des dénivelés, c’est aussi exotique pour eux que le fut Yonkers pour nos compatriotes…

Nous retournons toutefois à Yonkers pour une nocturne en simultané avec Vincennes dès le mardi 5 avril…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.