SUR LA ROUTE DU « HAMBO DAY »…

Vendredi 31 juillet et  samedi 1er août 2015, East Rutherford (New Jersey). – Les qualifications à quelques-unes des épreuves de la journée du Hambletonian, samedi prochain à Meadowlands, se sont déroulées sur cette même piste vendredi et samedi.
Vendredi soir, cinq batteries de poulains de 2ans réunissaient neuf partants chacune : trois servaient de sélection pour le Jim Doherty Memorial (ex-Merrie Annabelle), ouvert aux pouliches, et deux autres pour le Peter Haughton Memorial, le championnat des jeunes poulains.

Broadway Donna drivée par David Miller. (photo ustrotting.com)
Broadway Donna drivée par David Miller. (photo ustrotting.com)

Pas de surprise majeure ni d’élimination surprise chez les pouliches avec les succès de Womans Will (1’11’’8) pour la famille Miller, Kathy Parker (1’12’’2) pour Jimmy Takter et surtout Broadway Donna (1’10’’6) pour Jim Campbell, la plus convaincante du lot, qui signait ainsi le meilleur chrono de la saison chez les 2ans. John Campbell, qui aurait dû piloter la petite championne, est tombé le matin aux qualifications et souffre d’une fracture du poignet qui pourrait compromettre sa participation aux finales de samedi prochain. Notons que Jimmy Takter a qualifié pour la finale du Jim Doherty quatre des sept pouliches qu’il présentait vendredi…

Southwind Frank et Yannick Gingras. (photo ustrotting.com)
Southwind Frank et Yannick Gingras. (photo Lisa)

Chez les mâles de 2 ans, on a assisté aux victoires de Southwind Frank (1’11’’, pratiquement de bout en bout) pour Ron Burke, et de Milligan’s School (1’11’’ également, mais sur 800 derniers mètres en progression) pour les Miller. Mal parti dans cette seconde batterie, le partenaire de Jimmy Takter, Bar Hopping, est revenu chercher une méritante 2e place et sera sans doute la principale opposition à Southwind Frank dans la finale de samedi.

On notera que Jimmy Takter présentait les deux premiers d’une course ouverte pour 3 ans qui faisait figure de dernière préparatoire au Hambletonian, à savoir French Laundry et The Bank, dans un même chrono de 1’10’’1. Chez les chevaux d’âge, également au départ d’un open à une semaine du John Cashman Memorial, la jument Handover Belle a résisté jusqu’au bout à Wind of the North pour l’entraînement de Ron Burke, mais Allie Labrook a bien fini 3e en dehors juste devant Shake It Cerry, drivée avec précaution par Johnny Takter car elle avait le 9 au départ.

Lock Down Lindy avec Tim Tetrick. (ustrotting.com)
Lock Down Lindy avec Tim Tetrick. (ustrotting.com)

Samedi soir, c’était au tour des pouliches de 3ans de gagner leur ticket pour les Hambletonian Oaks. Deux lots de huit femelles se présentaient au départ sans réel épouvantail. Les deux favorites à 1.80, la « Takter » Wild Honey et la « Miller » Livininthefastlane, ont d’ailleurs terminé 2e de chaque épreuve, battues pour la première par Spirit to Win (1’9’’9) et pour la seconde par Lock Down Lindy (1’9’’5), dont l’entraîneur Tony Alagna a déclaré : « Nous l’avons beaucoup ménagée jusqu’ici, peut-être trop. C’est le moment de la révélation. »

C’est aussi samedi, mais à Yonkers-New York, que la jument de 5 ans Bee a Magician (Brian Sears) a gagné facilement un Open, de bout en bout, avec un chrono-record pour sa catégorie sur cette piste de 1’11 »2. Elle a devancé Take My Picture et Not Afraid de plus de trois longueurs sans jamais avoir semblé menacée.
La pensionnaire de Nifty Norman remportait-là sa sixième victoire consécutive, la 8e en 9 sorties cette saison.

Résultats et vidéos de Meadowlands
Vendredi :
http://www.thebigm.com/results.aspx?racedt=7/31/2015
Samedi :
http://www.thebigm.com/results.aspx?racedt=8/1/2015

Mode d’emploi pour lire les perfs US

Pas facile de s’y retrouver dans les pages de perfs à l’américaine ! Non seulement elles sont extrêmement complètes (et c’est un vrai plus), mais elles sont présentées de façon horizontale (une ligne = une course) et non verticale comme chez nous (une colonne = une série de courses), et elles sont en anglais ! Quelle honte ! Que fait le ministère de la francophonie ?

Qu’on se rassure : une nouvelle fois, Yonkersfrance.com saves your ass avec une traduction qui vous aidera à mieux comprendre ce que tout ce charabia veut dire.

Notez qu’il n’existe pas, outre-Atlantique, de réduction kilométrique, mais seulement des temps complets sur la distance : le mile, soit 1.609 mètres, la plupart du temps, mais aussi 1 mile 1/4, soit 2.011 mètres, pour les courses Premium de Yonkers-New York. En revanche, les temps partiels (tous les 400 mètres) sont précisés.

Vous trouverez ci-dessous, en plus des légendes qui vont bien, une table de conversion mile/km qui vous aidera à retrouver les réductions kilométriques correspondant aux temps partiels et aux temps totaux. N’oubliez pas que les Américains ne comptent pas les dixièmes de seconde mais les cinquièmes de seconde. Par exemple, 1’56 »3 signifie 1’56 »6 pour nous. Ne vous trompez pas de ligne sur cette table. Enjoyez !Capture d’écran 2015-08-08 à 16.49.38

Capture d’écran 2015-08-08 à 16.52.01