Dimanche 13 : Les résultats de Yonkers

Le programme

Cliquez sur l’image ci-dessus pour télécharger gratuitement le programme complet des courses de dimanche à Yonkers…

2ème course – 18h50
Prix des Batignolles-Monceau – 35.000$

Arrivée : 7 TIME OUTA JAIL -10-1-5

Le favori Honor and Serve fautif aux tribunes, Starsaboveallerage a fourni un gros effort pour aller relayer Here’s The Magic en tête. Les leaders ont commencé à céder en face et Shady McCoy est passé à l’attaque suivi par Wild Smile et Lily’s Swan Pond et Time Outa Jail. Ce dernier s’est glissé à la corde dans la dernière ligne droite tandis que Shady McCoy s’est montré très courageux pour garder la 2e place devant Wild Smile et Lily’s Swan Pond, bon finisseur mais retardé en pleine piste…

3ème course – 19h20
Prix du Canal Saint-Martin – 68.000$

Arrivée : 8 HOMICIDE HUNTER – 2-10-4

Springbank Sam N parti au galop, Hemi Seelster a pris les devants devant SmallTownThrowDown. A un tour de l’arrivée, le favori Homicide Hunter est passé à l’attaque mais Hemi Seelster résistait encore pour aborder le tournant final lorsque le partenaire de Jason Bartlett s’est brusquement mis au galop. Homicide Hunter a contrôlé ensuite, laissant en retrait Dewycolorintheline, venu de loin, prendre la deuxième place devant Taco Tuesday, venu dans son sillage, et Sumatra, plutôt courageux au contraire de Smalltownthrowdown…

4ème course – 19h50
Prix du Palais-Royal – 42.000$

Arrivée : 8 IN SECRET -6-4-7

Nouvelle victoire du 8 au départ avec une complète domination de InSecret pour Ron Burke de bout en bout devant le bon finisseur TiradeHanover, et, plus loin, CashMeOut, qui a toujours suivi gentiment. MoneyMaven confirme son retour en forme en finissant bien 4ème avec le 7 au départ…
Notre favori Non Stick avait perdu toute chance au début.

5ème course – 20h20
Prix du Pont Henry Hudson – 35.000$

Arrivée : 11 AWSOMEVALLEY -10-4-6

Le dernier mot pour Awsome Valley, qui n’a pourtant pas été très heureux dans le tournant final quand l’animateur Tober, sur ses fins, s’est mis au galop brusquement devant lui. J A T O avait fait le sale boulot en progressant en pleine piste et il n’a pu résister jusqu’au bout, tandis que DW’s NY Yank, pourtant fautif au départ, s’était rapproché dans son sillage pour prendre la 3ème place devant Rock of Cashel, ramené dans son sillage lui aussi…

 

Exploit de Tesaco du Pont à Yonkers

Dimanche 12 mars 2017, Yonkers (New York). – Le trotteur français Tesaco du Pont (Kesaco Phedo), âgé de 10 ans et exporté aux États-Unis en janvier dernier, a remporté son premier succès outre-Atlantique nez au vent d’un bout à l’autre à 38/1 après avoir repoussé toutes les attaques, et le tout sans lasix !
Désormais entraîné par Matias Ruiz, l’ex-pensionnaire d’Alexis Garandeau, élevé par l’écurie Albert Rayon, est encore une fois parti laborieusement, mais sans se mettre au galop. Il avait le 8 au départ, tout en dehors, et Brett Holland, son driver, a pris soin de démarrer à son rythme pour passer à l’attaque après moins de 400 mètres de course. Tel un bon vieux trotteur français des familles, Tesaco n’a jamais lâché prise et il a même épuisé tous ceux qui, estimant ses chances nulles à un poste pareil, ont tenté de le contourner !
Un roc !
Les deux seuls trotteurs français en exercice outre-Atlantique, Brooklyn Bond puis Tésaco du Pont, ont donc réussi à s’imposer à deux semaines d’intervalle à Yonkers, une piste de 800 mètres réputée très difficile, même pour des trotteurs américains ! Que feront-ils dimanche prochain, date de notre prochain rendez-vous à Yonkers ?  Continuer la lecture de « Exploit de Tesaco du Pont à Yonkers »

Mardi 12 : Nouvelles têtes et nouveaux horaires à Yonkers

Mardi 12 avril 2016, Yonkers (New York). – C’est avec un tout petit peu de décalage que nous fêtons le retour du Printemps à Yonkers avec des horaires modifiés : cette fois, la première de notre réunion en simultané avec Vincennes est programmée à 20h15, et non 21h10 comme les dernières fois. Continuer la lecture de « Mardi 12 : Nouvelles têtes et nouveaux horaires à Yonkers »

Mardi 5 : « Business as usual » pour les drivers américains

Mardi 5 avril 2016, Yonkers (New York). – Deux semaines après la première Drivers’Cup à Yonkers, qu’ils ont dominée face aux visiteurs français, les drivers de l’hippodrome newyorkais se retrouvent seuls aux prises pour cinq épreuves sur la distance de 2.000 mètres. Continuer la lecture de « Mardi 5 : « Business as usual » pour les drivers américains »

Mardi 16 : Le retour des Yonkers

Mardi 16 février, Yonkers (New York). – Dans un gros mois se disputera à Yonkers la Drivers’Cup, un championnat franco-américain de drivers inspiré librement de la Ryder Cup au golf, mais pour l’heure, reprenons contact avec la piste atypique de cette banlieue de New York. Cinq courses nous attendent mardi à partir de 21h10 en simultané avec les trotteurs de Cagnes-sur-mer. Continuer la lecture de « Mardi 16 : Le retour des Yonkers »

Mode d’emploi pour lire les perfs US

Pas facile de s’y retrouver dans les pages de perfs à l’américaine ! Non seulement elles sont extrêmement complètes (et c’est un vrai plus), mais elles sont présentées de façon horizontale (une ligne = une course) et non verticale comme chez nous (une colonne = une série de courses), et elles sont en anglais ! Quelle honte ! Que fait le ministère de la francophonie ?

Qu’on se rassure : une nouvelle fois, Yonkersfrance.com saves your ass avec une traduction qui vous aidera à mieux comprendre ce que tout ce charabia veut dire.

Notez qu’il n’existe pas, outre-Atlantique, de réduction kilométrique, mais seulement des temps complets sur la distance : le mile, soit 1.609 mètres, la plupart du temps, mais aussi 1 mile 1/4, soit 2.011 mètres, pour les courses Premium de Yonkers-New York. En revanche, les temps partiels (tous les 400 mètres) sont précisés.

Vous trouverez ci-dessous, en plus des légendes qui vont bien, une table de conversion mile/km qui vous aidera à retrouver les réductions kilométriques correspondant aux temps partiels et aux temps totaux. N’oubliez pas que les Américains ne comptent pas les dixièmes de seconde mais les cinquièmes de seconde. Par exemple, 1’56 »3 signifie 1’56 »6 pour nous. Ne vous trompez pas de ligne sur cette table. Enjoyez !Capture d’écran 2015-08-08 à 16.49.38

Capture d’écran 2015-08-08 à 16.52.01