Yonkers agité, mais accalmie en fin de soirée

Des arrivées difficiles pour notre troisième rendez-vous de l’année et de nombreux incidents pour commencer : des retards impossibles à Vincennes et Pau, qui nous ont retardé également, Yannick Gingras absent jusqu’à la 4ème, deux non-partants dans notre premier rendez-vous, et des trains de la corde qui se sont taillés la part du lion malgré le fait que, comme précédemment, l’open stretch était fermée…

Heureusement, on s’est mieux débrouillé en fin de réunion.

Continuer la lecture de « Yonkers agité, mais accalmie en fin de soirée »

Trois victoires de Jim Marohn Jr dans une belle soirée pour nos pronostics à Yonkers

La disparition de la « passing lane » ou « open stretch », qui permettait aux chevaux de la corde de se glisser à l’intérieur dans la dernière ligne droite, a sans doute beaucoup modifié le déroulement habituel des courses à Yonkers. Désormais, cette option sera fermée et les drivers devront donc s’adapter à cette nouvelle règle, qui est en fait un retour à la situation initiale. En choisissant de fermer la passing lane, les dirigeants de Yonkers espèrent forcer les drivers à prendre davantage de risques, ce qui pourra donner des courses plus animées.

Deux drivers se sont taillé la part du lion puisque Jim Marohn Jr, qui a remplacé Daniel Dubé plusieurs fois dans la soirée, a gagné trois des 7 courses du programme retransmis en France, alors que Matt Kakaley, une des drives les plus fines du circuit, en a gagné deux.

Les pronostics de Yonkers-France ont aussi été à la hauteur avec plusieurs trios très rémunérateurs… Continuer la lecture de « Trois victoires de Jim Marohn Jr dans une belle soirée pour nos pronostics à Yonkers »

Dure soirée à Yonkers

Deux victoires pour Yannick Gingras et Brian Sears, quelques favoris qui tiennent le coup mais beaucoup de fautes, et des désillusions… Dure soirée à Yonkers pour notre retour une semaine après un bon dimanche.

Jean Laroche nous avait prévenus sur Equidia : les courses étaient difficiles. Elles l’ont été, avec toutefois la palme parmi les pronostiqueurs pour les Favoris Théoriques, les premiers à parler… et les mieux inspirés !

À dimanche prochain ! Continuer la lecture de « Dure soirée à Yonkers »

Breeders’Crown : Les Takter Girls dominent

Les femelles ont vraiment dominé cette saison classique au trot outre-Atlantique, et les résultats de la Breeders’Crown, vendredi et samedi sur l’hippodrome de Hoosier Park dans l’Indiana, l’ont complètement confirmé, tout comme a été confirmée l’omni-présence de Jimmy Takter au sommet de la pyramide du trotting américain. Continuer la lecture de « Breeders’Crown : Les Takter Girls dominent »

INTERNATIONAL TROT : LES AMÉRICAINS MAÎTRES DU JEU

 

Samedi 15 octobre 2016, Yonkers (New York). – Un million de dollars est en jeu samedi après-midi à Yonkers dans l’International Trot et ce sera sur Equidia à partir de 21 heures. Héritière d’une course créée dans les années 50 pour que les meilleurs trotteurs du monde puissent se mesurer, la course a été ranimée l’an dernier pour la première fois après une interruption de 20 ans. Ce « Championnat du monde » disputé sur 2 000 mètres et une petite piste de 800 mètres –plus petite que l’ensemble des pistes disponibles pour la course en France- n’a pas recueilli de candidature française cette saison. Deuxième l’an dernier, Timoko n’a pas fait le déplacement une deuxième fois. Au contraire, il préfère le Grand Prix du Sud-Ouest, dimanche à Agen… Bold Eagle, le phénomène français, se concentre sur Vincennes et le circuit européen pour le moment. On espérait la venue d’Un Mec d’Héripré, un des meilleurs chevaux français d’Europe cette saison, mais pris dans le maelstrom qui engloutit l’écurie de son entraîneur Fabrice Souloy, il a disparu des radars. L’américano-suédois Nuncio, indiscutable leader du trotting scandinave à l’heure actuelle, est lui aussi concentré sur le circuit européen. En somme, il manque les tous meilleurs chevaux du vieux continent, et c’est pour les Américains une véritable aubaine. Continuer la lecture de « INTERNATIONAL TROT : LES AMÉRICAINS MAÎTRES DU JEU »

Fautes et rachats à l’issue d’un week-end dingue, dingue, dingue

Samedi 22 août 2015, Pocono Downs (Pennsylvanie). – Ce week-end très animé s’est achevé sur un coup de théâtre, samedi à Pocono lorsque Pinkman, le gagnant du dernier Hambletonian, s’est mis au galop derrière l’autostart au départ du plus riche « Colonial ». Programmée au sein d’une réunion baptisée les « Super Stakes », le Colonial est une série de trois courses pour 3ans dont l’allocation varie selon les gains des inscrits : les plus riches disputent la plus relevée pour 500.000$, les neuf suivantes par les gains la seconde épreuve à 200.000$, et les neuf moins riches la 3e épreuve, dotée de 100.000$. Une sorte de handicap divisé, en somme ! Continuer la lecture de « Fautes et rachats à l’issue d’un week-end dingue, dingue, dingue »