Dure soirée à Yonkers

Deux victoires pour Yannick Gingras et Brian Sears, quelques favoris qui tiennent le coup mais beaucoup de fautes, et des désillusions… Dure soirée à Yonkers pour notre retour une semaine après un bon dimanche.

Jean Laroche nous avait prévenus sur Equidia : les courses étaient difficiles. Elles l’ont été, avec toutefois la palme parmi les pronostiqueurs pour les Favoris Théoriques, les premiers à parler… et les mieux inspirés !

À dimanche prochain !

Le programme

Cliquer sur l’image ci-dessus pour télécharger le programme et les perfs des chevaux de dimanche à Yonkers…

1ère course – 17h10 – Prix des Arts-et-Métiers – 26.000 $

L’arrivée : 2 Time Outa Jail -10-9-3

Vite en tête, Fireball’s Prayers a dû laisser le commandement à Luck O The Irish. à un tour de l’arrivée, Crazy About Pat est passé à l’attaque avec Dot Dot Dot Dash dons son sillage, à couvert. Ils sont restés en suspension mais pour finir, si Crazy About Pat a réussi à venir à bout de Luck O The Irish, Dot Dot Dot Dash est resté en suspension, au contraire de Time Outa Jail, venu en pleine piste finir le plus fort à 30/1. Showmeyourguns a cédé en face. Dog Gone Lucky inexistant…

2ème course – 17h40 – Prix de Croulebarbe – 22.400 $

L’arrivée : 5 Dressed To Impress -7-2-9.

Coup de théâtre au départ avec les fautes des favoris Always A Good Time puis Gruden, et aussi Tycoon Seelster. Dressed to Impress et Yannick Gingras ont pris les devants et ont tenu le coup jusqu’à la fin malgré la bonne attaque d’Allbassnotreble, qui les avait suivis et s’est infiltré à la corde dans la dernière ligne droite. Alex in Front était sur la même ligne de la corde et a pris la troisième place. Revenu à toute vitesse à côté de l’animateur, Gruden a cédé en face, et Always A Good Time, qui avait tenté également un retour, n’a pu faire mieux. Bien parti, Critical Mass avait essayé de profiter de ce train de la 2ème épaisseur et il a pu rester quatrième.

3ème course – 18h10 – Prix de la Rue de l’Abbaye – 20.000 $

L’arrivée : 3 Silver Credit -2-10-1

Madhatter Bluechip a démarré le plus vite et pris la tête devant P L Hercules et Global Ice. Au deuxième passage devant les tribunes, O U Sexy Guy est passé à l’attaque et elle a passé l’animateur à un tour de l’arrivée, suivi par Silver Credit, qui est ensuite venue à sa hauteur. Pour finir, malgré ce tour le nez au vent en deuxième épaisseur, la partenaire de Steve Smith est repartie pour devancer O U Sexy Guy avec Bingo Queen, qui a dû contourner des adversaires fatigués en face, troisième en plein piste devant Global Ice, Madhatter Bluechip (disqualifié pour avoir mordu dans les virages) et Noble Warrawee. P L Hercules inexistant pour finir…

4ème course – 18h40 – Prix des Enfants-Rouges – 20.000 $

L’arrivée : 1 Run and Tell Pap -9-5-4

Bien parti, le 10ans Run and Tell Pap s’est laissé relayer par Body of Work, puis Delcrest Massy. Manwithamission est parti au galop avec le 8 à l’autostart. Cinnabar Hall suivait en 4ème position devant Crazycat. Ce dernier passait à l’attaque un tour plus tard et emmenait l’autre partant de deuxième ligne, Macho Mass. Run and Tell Papa se décalait entre les deux et il a laissé ensuite Crazycat user l’animateur Delcrest Massy, très dur tout de même pour garder la troisième place alors que dans la dernière ligne droite, Run and Tell Pap prenait le dessus. Military Blue finissait fort tout en dehors pour prendre la quatrième place in extremis.

5ème course – 19h10 – Prix du Pont de l’Alma – 16.400 $

L’arrivée : 3 Holiday Promise -2-7-10.

Fautif dans le premier virage alors qu’il tentait de prendre la tête, Pingaling a gêné Donomoni qui venait en dehors. Holiday Promise a donc pu prendre la tête dès le début et n’a jamais été réellement menacée pour finir par la très belle fin de course de Annapolis Hall, rapproché en dehors en face lorsque Vegas Chuck, qui l’avait ramenée en deuxième épaisseur, a commencé à faiblir, en gênant au passage Volare dans son sillage. Toujours calé le long de la corde, Flagstaff a fini 3ème par protection devant Con Air Hall, qui a filé Annapolis Hall en face. Life Well Lived a tenté de se rapprocher à la corde en venant de loin, Broadway Joe n’a pas d’excuse.

6ème course – 19h40 – Prix du Pont de la Tournelle – 11.000 $

L’arrivée : 5 I C Caviar -1-3-4

Fautif au départ avec le 8, Steal N Gas a perdu toute chance à ce moment-là mais il est revenu pour finir arracher la cinquième place tout près du podium. Il faudra s’en souvenir ! I C Caviar a pourtant dominé toute la route, et il a résisté jusqu’au bout à Brickyard Classic, qui l’a marqué le long de la corde après l’avoir laissé le relayer au début. Le nez au vent en dehors, Noble Power n’a pas mal tenu le coup pour garder la quatrième place, juste derrière A J Destiny, qui avait choisi la corde, lui aussi. PC’s Wildcard n’a jamais pu s’accrocher après un départ laborieux, pas plus de Yoooukilis.

7ème course – 20h10 – Prix du Pont Massena – 11.000 $

L’arrivée : 4 Kronwall -3-2-6

Elysium Lindy s’est montré fautif au départ avec le 8, lui aussi, et Brian Sears a pu prendre la tête d’emblée avec Kronwall, suivi comme son ombre par Teasin n Pleasin, et tous deux prirent une bonne avance sur Stayin Strong, qui emmenait le reste du peloton. Aux tribunes à un tour de l’arrivée, Time Will Tell All s’est rapproché en deuxième épaisseur en ramenant Mr Protab et Rosberg. Ces derniers ne tenaient pas le cup, cependant, et seul Time Will Tell All a pu aller au bout en quatrième position derrière Kronwall, qui s’est échappé au moment décisif, et Stayin Strong qui est allé chercher Teasin n Pleasin.

Breeders’Crown : Les Takter Girls dominent

Les femelles ont vraiment dominé cette saison classique au trot outre-Atlantique, et les résultats de la Breeders’Crown, vendredi et samedi sur l’hippodrome de Hoosier Park dans l’Indiana, l’ont complètement confirmé, tout comme a été confirmée l’omni-présence de Jimmy Takter au sommet de la pyramide du trotting américain. Continuer la lecture de « Breeders’Crown : Les Takter Girls dominent »

Les vidéos de la réunion du Hambletonian 2017

La Finale du Hambletonian remportée sur le tapis vert par Perfect Spirit, après rétrogradation de What the Hill, qui avait gagné à la lutte

International Moni repousse toutes les attaques dans la 1ère Batterie du Hambletonian 2017

Enterprise gagne la 2ème batterie du Hambletonian 2017

Ariana G domine la Finale des Hambletonian Oaks avec un chrono de 1’9 »1

La victoire de Resolve dans le John Cashman Memorial en 1’8 »7

Pas de problème pour la 2ans Manchego dans le Jim Doherty Memorial

Le Festival Takter-Gingras commence avec le 2ans You Know You Do dans le Peter Haughton Memorial

INTERNATIONAL TROT : LES AMÉRICAINS MAÎTRES DU JEU

 

Samedi 15 octobre 2016, Yonkers (New York). – Un million de dollars est en jeu samedi après-midi à Yonkers dans l’International Trot et ce sera sur Equidia à partir de 21 heures. Héritière d’une course créée dans les années 50 pour que les meilleurs trotteurs du monde puissent se mesurer, la course a été ranimée l’an dernier pour la première fois après une interruption de 20 ans. Ce « Championnat du monde » disputé sur 2 000 mètres et une petite piste de 800 mètres –plus petite que l’ensemble des pistes disponibles pour la course en France- n’a pas recueilli de candidature française cette saison. Deuxième l’an dernier, Timoko n’a pas fait le déplacement une deuxième fois. Au contraire, il préfère le Grand Prix du Sud-Ouest, dimanche à Agen… Bold Eagle, le phénomène français, se concentre sur Vincennes et le circuit européen pour le moment. On espérait la venue d’Un Mec d’Héripré, un des meilleurs chevaux français d’Europe cette saison, mais pris dans le maelstrom qui engloutit l’écurie de son entraîneur Fabrice Souloy, il a disparu des radars. L’américano-suédois Nuncio, indiscutable leader du trotting scandinave à l’heure actuelle, est lui aussi concentré sur le circuit européen. En somme, il manque les tous meilleurs chevaux du vieux continent, et c’est pour les Américains une véritable aubaine. Continuer la lecture de « INTERNATIONAL TROT : LES AMÉRICAINS MAÎTRES DU JEU »

Fautes et rachats à l’issue d’un week-end dingue, dingue, dingue

Samedi 22 août 2015, Pocono Downs (Pennsylvanie). – Ce week-end très animé s’est achevé sur un coup de théâtre, samedi à Pocono lorsque Pinkman, le gagnant du dernier Hambletonian, s’est mis au galop derrière l’autostart au départ du plus riche « Colonial ». Programmée au sein d’une réunion baptisée les « Super Stakes », le Colonial est une série de trois courses pour 3ans dont l’allocation varie selon les gains des inscrits : les plus riches disputent la plus relevée pour 500.000$, les neuf suivantes par les gains la seconde épreuve à 200.000$, et les neuf moins riches la 3e épreuve, dotée de 100.000$. Une sorte de handicap divisé, en somme ! Continuer la lecture de « Fautes et rachats à l’issue d’un week-end dingue, dingue, dingue »