Walner ne courra pas le Hambletonian

Le meilleur 3ans de la saison américaine, Walner (Chapter Seven) ne courra pas le Hambletonian, samedi 5 août à Meadowlands. Le pensionnaire de Linda Toscano, qui a remporté ses deux courses cette saison avec facilité, a été victime d’une blessure et la date de son retour en compétition n’a pas été avancée, même si l’entraîneur affirme qu’il ne s’agit pas d’une blessure grave.

Du coup, les esprits s’échauffent. Chacun s’interroge sur une possible ré-orientation d’Ariana G (Muscle Hill), la meilleure pouliche de la saison, entraînée par Jimmy Takter. Comme sa propre soeur All The Time, elle est favorite pour remporter les Hambletonian Oaks, dont les batteries de qualification ont lieu samedi. Ce serait la première fois dans l’histoire de la course que deux propres soeurs s’imposeraient dans le classique. Cependant, Jimmy Takter a hésité à l’engager contre les mâles, sur deux batteries disputées le même jour -comme dans l’Elitloppet. Le forfait du « monstre » Walner pourrait le convaincre de revoir ce plan. Peut-être… Une décision sera prise à l’issue de sa batterie samedi, a déjà répliqué son entourage.

Parallèlement, International Moni (Love You), fils de l’étalon français Love You et de la championne Moni Maker, a gagné le week-end dernier pour son retour après une crise de coliques prise à temps. Pourra-t-il devenir le premier franco-américain au palmarès du classique Hambletonian ? Le forfait de Walner, pour malheureux qu’il puisse être, favorise ses chances. Mais il y a quand-même d’autres os à briser, en particulier Long Tom (Muscle Hille) et Devious Man (Muscle Hill), les dauphins de Walner à ce jour.

Dans un autre registre, en vue de l’International Trot qui se déroulera cette année samedi 14 octobre à Yonkers, avec toujours un million de dollars d’allocations, Jerry Riordan, entraîneur américain longtemps installé en Italie et désormais en Suède, a accepté l’invitation faite à son pensionnaire Twister Bi (Varenne). Le gagnant du Grand Prix d’Oslo (il portait pour la première fois des bouchons dans les oreilles) devant Lionel et Aubrion du Gers, puis du Ulf Thoresen Grand International à Jarlsberg, sur 2.100 mètres, en laissant Lionel et Oasis Bi à plus de six longueurs, vient de terminer 3ème dernièrement de Propulsion dans le Hugo Abergs Memorial à Jägersro.

Walner et Marion au top, Moni malade

Gagnant du Hambletonian et de la Triple Couronne l’an dernier, Marion Marauder (Muscle Hill) a gagné avec assurance la finale d’une série de courses réservées aux 4ans, samedi soir à Meadowlands. Associé comme toujours à Scott Zeron, il s’élançait tout en dehors de l’autostart avec le N°9, sur le parcours habituel de 1.609 mètres, et n’a pas eu un bon parcours, parqué en deuxième épaisseur le nez au vent d’un bout à l’autre. Il a néanmoins réussi à s’imposer de près dune longueur, avec autorité, pour afficher le meilleur chrono de sa carrière en 1’9’’2. C’était sa troisième sortie de l’année.

C’est également samedi à Meadowlands que le favori du Hambletonian Walner (Chapter Seven) a fait sa rentrée après plusieurs séances de qualifications sur cette même piste. À cette occasion, le crack de Linda Toscano a battu ses faibles adversaires par sept longueurs et demi avec un chrono de 1’9’’1, qui égale le meilleur temps réalisé par un 3ans cette année, la pouliche Ariana G.

Le surdoué a inspiré son driver Tim Tetrick : « J’ai l’impression de piloter une Corvette avec un moteur d’avion. »

En revanche, un de ses principaux rivaux, International Moni (Love You) n’a pas couru comme prévu en raison d’une crise de coliques. Prise à temps, elle n’a pas nécessité d’opération et l’entraîneur du fils de la championne Moni Maker, Frank Antonacci, pense le poulain toujours prêt pour une sortie le week-end prochain à Meadowlands, dans le Stanley Dancer Memorial, avant les batteries du Hambletonian…

Ariana G défie les garçons

L’année dernière à 2 ans, Ariana G (Muscle Hill), une pensionnaire de Jimmy Takter, n’a pas raté grand chose puisqu’elle a remporté le Jim Doherty, ex-Merrie Annabelle, championnat des pouliches de 2ans disputé le jour du Hambletonian à Meadowlands, puis la grande course de sa promotion au Red Mile avant de s’imposer dans la finale de la Breeders’ Crown des pouliches de 2ans. Au total, elle a gagné neuf de ses onze sorties, terminé une fois deuxième et pris plus de 660.000€.

De retour aux affaires cette année, elle a remporté les trois courses qu’elle a disputées :une qualification puis une finale des New Jersey Sires STakes à Meadowlands, puis sa batterie du Earl Beal Memorial, samedi soir à Pocono Downs en Pennsylvanie, sur le pied de 1’10 »7, de bout en bout, avec un dernier quart de mile sur le pied de 1’8 »6. Continuer la lecture de « Ariana G défie les garçons »

LA BELLE AMÉRICAINE DANS LE KENTUCKY

Paula Wellwood et son Marion Marauder après le Hambletonian. Le second a attaqué la première aux écuries pour la convaincre de l'engager dans le Kentucky.
Paula Wellwood et son Marion Marauder après le Hambletonian. Le second a attaqué la première aux écuries pour la convaincre de l’engager dans le Kentucky.

Dimanche 9 octobre 2016, Lexington (Kentucky).- Demain dimanche se déroule à Lexington (Kentucky) la 3ème manche de la triple couronne américaine des trotteurs, le 124ème Kentucky Futurity (3ans, 1 609 mètres, 384 000€). Ils sont douze au départ dont le vainqueur des deux premières manches, Marion Marauder. Le pensionnaire de Paula Wellwood a remporté neuf de ses douze sorties cette saison, dont le Hambletonian à Meadowlands début août, d’un nez sur Southwind Frank, et le Yonkers Trot à Yonkers, d’une encolure sur SmallTownThrowDown, un mois plus tard. S’il gagne dimanche, Marion marauder deviendra le 9ème trotteur à réaliser le triplé, le premier depuis Glidemaster en 2006. Continuer la lecture de « LA BELLE AMÉRICAINE DANS LE KENTUCKY »